Réservez dès maintenant votre panettone au chocolat pour les fêtes via le bouton ci-dessous!

La culture de cacao en agroforesterie

Alice Voisin, Bean to Bar: Explorateurs de chocolats
Le 15 avril 2021
Un équilibre entre culture d'exportation et culture vivrière

L'agroforesterie est un système de culture en milieu forestier. Ce type de production agricole est tout à fait adapté à la culture du cacaoyer, un arbre qui a besoin d'ombre pour se développer. Les experts s'accordent à dire que le cacaoyer aide à préserver le couvert forestier des régions où il est cultivé. C'est un système de culture en étage. Le cacao est alors planté à l'ombre d'arbres plus grands mais aussi de bananiers, de cocotiers et d'autres arbres fruitiers (cultures vivrières qui servent directement à nourrir la population locale). Contrairement à la monoculture de l'ananas ou de l'avocat, la culture du cacao en agroforesterie ne lie pas les producteurs à une culture d'exportation, de laquelle dépenderaient exclusivement leurs revenus.

Protection de la biodiversité locale

L'agriculture de type industriel est responsable pour 1/4 des émissions de gaz à effets de serre tandis que l'agroforesterie permet de compenser ces effets en capturant les GES dans les troncs, puis vers les racines et le sol où des microorganismes vont le métaboliser pour enrichir la terre. L'agriculture devient alors une solution et plus un problème à la source du réchauffement climatique. C'est un système qui aide à préserver la qualité des sols ainsi que la biodiversité locale.

Ce système de culture est beaucoup moins gourmand en eau que l'agriculture intensive. En milieu agroforestier, pas besoin de système d'irrigation puisque l'ombrage permet d'éviter l'évaporation des sols et le ruissellement des eaux de pluie car il absorbe une beaucoup plus grande quantité d'eau et vient enrichir les nappes phréatiques en sous-sol. Ce système permet d'être plus résilient contre les sécheresses mais aussi de contrer l'érosion des sols.

En favorisant une agriculture bio régénérative, les sols sont plus riches et s'épuisent moins rapidement qu'en monoculture. Les cultures mélangées sont plus résistantes aux maladies et aux nuisibles.

Enfin les milieux agroforestiers servent de zone tampon à la périphérie de certaines forêts primaires ou secondaires pour éviter le défrichage intensif destiné à l'élevage ou à l'agriculture.

C'est ce modèle de culture respectueux de notre planète que nos chocolateries partenaires soutiennent. Il respecte les ressources comme l'eau et la terre mais aussi la santé des hommes. Il fait partie de nos critères de sélection dans le choix de nos tablettes de chocolat.

On parle de nous

Nourrir Liège logo
Logo Chocolate Makers
Nourrir Liège logo
Nourrir Liège logo
Logo Chocolate Makers

Inscrivez-vous à la newsletter

© 2020 Bean to Bar: Chocolate Explorer | Tous droits réservés